Rechercher
  • Annabelle Marasi

UN MOT DE LA CHORÉGRAPHE ...



Je m' inspire de mes expériences vécues, et cherche à évoquer une partie de mes histoires personnelle dans mes créations, j'ai choisi également d'être une artiste engagée dans les débats politiques et sociaux. Lors de ma rencontre avec Claude Klein, docteur ès lettres et acteur culturel, j’ai reconnu chez lui la même volonté d’engagement et nous nous sommes trouvés en synergies face aux questions qui nous préoccupaient, concernant les relations sociales et le monde contemporain. Le travail de Lucile m'a inspirée la nécessité de parler de l'enfance. Je veux souligner l'importance du rêve, de la réalité, et des sensations, toutes ces actions font partie de la vie et nourrissent l’être humain. Je mène une réflexion sur les émotions et nos envies de vivre des expériences avec l’autre, à la fois par mes expériences physiques personnelles, mais également à travers mes expériences intellectuelles.



L'imprudence de Lucile à été de choisir de ne pas se protéger et d'affronter ce qui

l'angoissait à travers ces œuvres. L'imprudence serai-t-elle aussi une vertu ?



Fiche de présentation Annabelle Marasi
.pdf
Download PDF • 159KB



13 vues0 commentaire